Action Contre la Faim

Fondée en 1979, Action contre la Faim est une organisation humanitaire qui intervient aujourd’hui dans plus de 40 pays grâce à son réseau international. Reconnue mondialement comme l’ONG leader de la lutte contre la faim, la mission d’ACF est de sauver des vies à travers la prévention, détection et traitement de la malnutrition, spécialement dans des contextes d’urgence, de post-urgence et de conflits.

ACF lutte contre les causes de la malnutrition et ses effets, dans des situations de crise mais aussi sur le long-terme. En intégrant ses programmes dans les systèmes locaux et nationaux, ACF s’assure que des interventions à court terme parviennent à des solutions durables.

Les équipes d’Action contre la Faim développent des programmes dans les domaines de la nutrition, de la sécurité alimentaire, de la santé mentale et de l’eau et assainissement. Depuis sa création, l’association est restée fidèle à sa vocation : agir, lutter contre la faim dans le monde, mais aussi témoigner, tant sur les causes réelles de la faim que sur le sort des populations civiles qui en sont victimes à travers le monde.

Action contre la Faim s’est implantée en 1995 à Madrid et Londres, puis en 1997 à New-York et en 2005 à Montréal, grâce a son réseau international, ACF a pu élargir ses ressources, expériences et expertises techniques, permettant de lutter plus efficacement contre la faim.

Aujourd’hui Action contre la Faim-France est présente dans 19 pays en Asie, Afrique, Caraïbes et Moyen-Orient.
Au total, 230 expatriés, 142 employés au siège à Paris et 2514 employés nationaux ont travaillé pour Action contre la Faim en 2009. Ils sont venus en aide à près de 2 millions d’hommes, de femmes et d’enfants.

ACF au Bangladesh

ACF est arrivée au Bangladesh en 2007, afin de venir en aide aux populations sinistrées par les inondations et par le cyclone SIDR dans les districts de Shariatpur et de Barguna.
En 2009, ACF a étendu ses actions au district de Cox’s Bazar dans le sud-est du pays, pour venir en aide aux populations réfugiées Rohingya, originaires du Myanmar et aux populations locales. ACF met en œuvre des programmes d’aide d’urgence dans les secteurs de la nutrition, de la santé mentale, de la sécurité alimentaire et de l’eau et l’assainissement dans les camps de réfugiés officiels, non officiels et dans les communautés hôtes alentours.
ACF a été enregistrée au Bureau des Affaires Humanitaires (NGO Affairs Bureau) en avril 2008.

Stratégie nationale d’ACF

Au cours des années à venir, ACF désire venir en aide aux populations les plus vulnérables du pays (enfants malnutris, populations affectées par les catastrophes naturelles, minorités ethniques et populations vivant dans des zones précaires, arides et érodées dépourvues d’accès alimentaire et économique et réfugiés), se concentrant sur son principal domaine de compétence, la malnutrition (traitement et prévention).

ACF à Cox’s Bazar

Avec une approche multi-sectorielle, ACF mène des programmes communautaires de nutrition, de sécurité alimentaire, de santé mentale et d’accès à l’eau et à l’assainissement.

- Dans les camps de réfugiés de Kutupalong et de Nayapara, et dans le camp non officiel de Kutupalong
- Un programme de nutrition pour les enfants de moins de cinq ans, pour les femmes enceintes et allaitants, avec une composante de promotion et éducation à la santé et à l’hygiène
- Un programme de santé mentale et pratiques de soin destiné aux familles des enfants malnutris : discussions de groupe, conseils personnalisés, sessions de jeu, sensibilisation aux pratiques de soin
- Un programme de sécurité alimentaire : jardins potagers et activités génératrices de revenus
- Des activités de gestion des déchets, assainissement et promotion de l’hygiène

Dans le camp non officiel de Leda

Un programme de santé mentale et pratiques de soin destiné aux familles des enfants malnutris

- Un programme de nutrition pour les enfants sévèrement malnutris de moins de cinq ans (a partir de Mai 2010)

Dans les communautés hôtes :

- Un projet pilote de gestion communautaire de la malnutrition aiguë dans 6 villages proches des camps de réfugiés officiels
- Une étude de faisabilité sur la gestion communautaire de la malnutrition dans les sous-districts d’Ukiah et de Teknaf
- Un programme de Nourriture pour Travail, Argent pour Travail, Nourriture pour Formation et Jardins potagers dans 10 villages
- Un programme d’eau en collaboration avec le Département pour la santé publique et l’ingénierie pour l’accès à l’eau dans les villages

ACF à Barguna

ACF vient d’achever un programme de construction de maisons et un projet de sécurité alimentaire. Ce dernier projet comprenait une composante pêche (formation, construction et distribution de bateaux) et une composante agricole (jardins potagers et distribution de chèvres).

ACF recherche maintenant des financements afin de continuer ses actions dans cette zone et afin de développer des activités de réduction des risques liés aux désastres dans la division de Barisal. ACF voudrait également réitérer à une échelle plus grande son projet de ferme de quarantaine qui a été une réelle réussite dans la réduction de la mortalité du bétail distribué.

Les programmes d’ACF au Bangladesh sont actuellement finances par le HCR, le PAM, ECHO, le gouvernement Americain, la Cooperation Espagnole, la Cooperation Hollandaise et par ACF.

Dernière modification : 28/03/2010

Haut de page