Aide Médicale et Développement (AMD) et SARPV

Au Bangladesh, il n’existe quasiment pas de structures pour prendre en charge les enfants handicapés. Dans la région de Cox’s Bazar, au sud-est du pays, sévit une affection particulière qui évolue vers le handicap : le rachitisme sans carence vitaminée, due à des problèmes nutritionnels complexes, principalement une carence en calcium dans l’alimentation.

Cette nouvelle maladie apparue il y a une trentaine d’années touche entre 5 et 10% des enfants et entraîne chez un grand nombre d’entre eux des déformations telles que la marche devient impossible, les condamnant définitivement au handicap.

Si ce rachitisme est particulier à cette région du Bangladesh, des cas semblables ont été observés dans d’autres pays comme l’Afrique du Sud, le Nigeria, l’Ethiopie...

Aide Médicale et Développement (A.M.D.) et Kinésithérapeutes Du Monde (K.D.M.) ont décidé de se battre pour la cause des enfants handicapés en général et rachitiques en particulier et mènent depuis début 2001 un programme dans la région de Cox’s Bazar en partenariat avec une association locale très impliquée dans ce problème : L‘ONG bangladaise Social Assistance And Rehabilitation for the Physically Vulnerable(S.A.R.P.V.).

Le « Straight Leg Project » a pour but la prise en charge globale du handicap de l’enfant dans la région de Cox’s Bazar et notamment de cette maladie orpheline que représente le rachitisme sans carence vitaminée (ou rickets).

Pour cela, A.M.D. a mis en place un centre du handicap pour prévenir le rachitisme, traiter les enfants qui en sont atteints et prendre en charge également les enfants victimes d’autres formes de handicaps moteurs.

Dernière modification : 27/04/2016

Haut de page