Avez-vous besoin d’un visa ?

Tous les ressortissants étrangers qui souhaitent venir en France doivent être en mesure de présenter à la frontière les justificatifs réglementaires relatifs à l’objet du séjour, aux moyens de subsistance et aux conditions d’hébergement. Dans certains cas, un visa est nécessaire. Il doit être sollicité avant le départ auprès des services consulaires français.

Ressortissants du Bangladesh

Si vous êtes titulaire d’un passeport bangladais, vous devez être munis d’un visa pour vous rendre en France et dans les pays de l’espace Schengen pour un séjour d’une durée inférieure à 90 jours (court séjour) sur une période de 180 jours. Pour pouvoir exercer une activité rémunérée, vous devez de plus être en possession d’une autorisation de travail.

Ressortissants des autres pays

Si vous êtes résident au Bangladesh et possédez un passeport autre que bangladais, veuillez consulter la rubrique "Les étrangers titulaires d’un passeport ordinaire dispensés de l’obligation de visa du site du Ministère des Affaires Étrangères".

Personne déjà titulaire d’un visa Schengen valide délivré par un autre État Schengen

Si vous êtes titulaire d’un visa Schengen valide délivré par une ambassade d’un autre État Schengen, ce visa est valable pour l’ensemble de l’espace Schengen (dont fait partie le territoire européen de la France), sauf mention contraire sur la vignette visa et tant que ce visa est en cours de validité.

L’espace Schengen inclut les pays suivants (par ordre alphabétique) : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France (le territoire de la France situé en Europe), la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède et la Suisse. Il n’y a pas de contrôles d’immigration aux frontières entre les pays de l’espace Schengen, sauf circonstances exceptionnelles.

La Grande Bretagne et l’Irlande ne font pas partie de l’espace Schengen.

Les départements français d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, la Réunion), la Polynésie française, la Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, Mayotte, Saint Pierre et Miquelon, les terres australes et antarctiques françaises ne sont pas situés dans l’espace Schengen. Le visa « Schengen » ne permet pas d’entrer sur un territoire français situé hors de l’Europe.

Dernière modification : 06/01/2015

Haut de page