Le Tigre de Miel, un album pour enfant traduit en bengali

A l’invitation de l’Ambassade de France et de l’Alliance française de Dhaka, Karthika Nair et Joëlle Jolivet sont venues présenter leur travail au Bangladesh. Au programme, un atelier lecture-illustration, des rencontres professionnelles et présentations au Hay Festival, et un atelier destiné aux illustrateurs/étudiants des Beaux Arts.

JPEG

Karthika Nair est poète, écrivain et auteur notamment du solo de danse DESH monté en 2011 par le chorégraphe danseur d’origine bangladaise Akram Khan, artiste associé du MC2 de Grenoble.

Dans ce spectacle, le danseur racontait à sa nièce le début d’une histoire, celle de Shonou fils d’un chasseur de miel qui par son impatience dérange l’ordre de la nature. Cette histoire inachevée, seul un mot magique en bengali permet d’en connaître la fin.

Sous l’insistance d’une éditrice passionnée, Karthika a ensuite complété un récit aux accents écologiques dans lequel Shonou devra réparer les conséquences de son avidité pour le miel des abeilles sauvages de la mangrove. Le conte nous entraîne dans une cosmogonie spécifique aux Sundarbans, la zone des deltas du Gange, de la Megha et du Brahmapoutre qui se jettent entre Inde et Bangladesh dans le golfe du Bengale.

L’histoire a été magistralement illustrée par Joëlle Jolivet, graphiste reconnue notamment pour son travail en édition jeunesse où ses très nombreux albums ont des dessins très reconnaissables. Sa technique préférée est la linogravure qui donne des à-plats somptueux.

Le Tigre de Miel a bénéficié d’une édition très soignée, tout d’abord en français chez hélium, Paris puis en anglais sous le titre The Honey Hunter chez l’éditeur indien Zubaan de Delhi. Le livre est en cours d’adaptation en bengali et sortira sous le titre Modhu Shikari en 2015 aux The University Press Limited, Dhaka.

JPEG

A l’invitation de l’Ambassade de France et de l’Alliance française de Dhaka, Karthika Nair et Joëlle Jolivet sont venues présenter leur travail au Bangladesh. Au programme, un atelier lecture-illustration à l’école française internationale de Dhaka où une fresque géante de la mangrove des Sundarbans a été réalisée, des rencontres professionnelles et présentations tant de l’album que du travail spécifique de chacune au Hay Festival et un atelier destiné aux illustrateurs/étudiants des Beaux Arts à l’Alliance française de Dhaka.

Le tigre de Miel est disponible à la médiathèque de l’Alliance française de Dhaka, ainsi qu’une jolie sélection d’ouvrages illustrés par Joëlle Jolivet, dons de l’auteur.

Dernière modification : 11/12/2014

Haut de page