Témoignage de l’alumni Somen DUTTA, employé au service économique de l’ambassade de France

"Maintenant, je vois le français au-delà de la langue, comme une modèle qui représente l’interculturalité, l’ouverture d’esprit, la coopération et le respect."

La langue française est le reflet de l’esprit français.

"Mon association avec la langue et la culture française date de longtemps. J’ai appris le français à l’Alliance Française de Dhaka." JPEG

J’ai commencé en 2001, à l’âge de 12 ans. La France est un pays imprégné d’histoire. C’est aussi une nation d’une grande ouverture d’esprit. A Paris, c’est surtout le mélange de différentes cultures qui m’a attiré. J’y suis allé plusieurs fois à des fins officielles.

En 2001 ce n’était pas mon choix personnel. C’est ma mère qui m’a fait inscrire à l’Alliance Française (peut-être pour me tenir occupé ailleurs). La raison reste toujours inconnue mais je ne regrette pas du touAu début, cette langue ne me branchait pas du tout, surtout la grammaire. Au fur et à mesure, j’ai commencé à comprendre les mots et la grammaire et suis tombé amoureux non seulement de la langue mais aussi de la culture. Aujourd’hui je travaille avec la communauté française dans le service publique, ce qui est rendu possible uniquement grâce à ma connaissance de la langue. Je dois beaucoup à cette langue.
La France est un pays imprégné d’histoire. C’est aussi une nation d’une grande ouverture d’esprit. A Paris, c’est surtout le mélange de différentes cultures qui m’a attiré. J’y suis allé plusieurs fois à des fins officielles. Chaque fois j’ai aussi essayé de découvrir un peu les autres régions de France, hors de Paris. Lors de ma première visite dans l’Hexagone, je me suis tout de suite senti à l’aise, et particulièrement à Paris. L’offre culturelle est vraiment très riche (j’ai particulièrement aimé la Nuit Blanche durant laquelle les musées furent ouverts au public). Peu importe la ville où l’on habite en France, grâce aux nombreuses offres de la SNCF, les déplacements vers d’autres ville peuvent se faire facilement et sans problème – j’en ai moi-même profité à l’occasion de mes visites de Bordeaux, de la Normandie, de Fontainebleau - parfois juste pour une journée, parfois pour tout le week-end. Un autre point fort de la France que je ne manquerai pas d’indiquer est la gastronomie française. La gastronomie en France est un sujet très vaste qui doit se vivre pour être compris et apprécié. Une chose que j’ai bien appris pendant mes séjours en France est que la gastronomie peut être définie comme l’art de la table, lié au plaisir de manger.
Maintenant, je vois le français au-delà de la langue, comme une modèle qui représente l’interculturalité, l’ouverture d’esprit, la coopération et le respect.

Vive la Francophonie !!

JPEG

JPEG

Dernière modification : 13/03/2016

Haut de page